Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.
Partagez cette page

CISPD

Définition du CISPD (Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de laDélinquance)

Le Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance constitue le cadre de concertation sur les priorités de la lutte contre l’insécurité et de la prévention de la délinquance dans les communes. C'est une instance de concertation et sa création vise à mieux coordonner les actions de prévention et de sécurité et à apporter des solutions concrètes et partenariales à des problèmes identifiés.

La loi du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance encadre cette instance.

Les missions du CISPD

Il dresse le constat des actions de prévention existantes et définit les objectifs et les actions à mettre en place.

Il favorise l’échange d’informations concernant les attentes de la population et les difficultés rencontrées.

Il encourage les initiatives en matière de prévention et d'aide aux victimes.

Il définit des objectifs communs pour la préservation de la sécurité et de la tranquillité publique.

Le financement du CISPD

La loi du 5 mars 2007 a crée un Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance (FIPD).

Ce Fonds est destiné à favoriser le développement et le renouvellement des politiques locales.

Sa répartition sur le territoire se fait à partir de critères démographiques et d'intensité de la délinquance.

Ce Fonds doit permettre d'agir sur les réalités locales de la délinquance et de faciliter l'application de la loi qui comprend des nouvelles mesures dont l'animation et la définition sont confiées aux maires.

Au niveau local

Création du Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance du secteur LIVRON/LORIOL en 2010

Le CISPD, constitue le cadre de la prévention de la délinquance, sur le territoire des communes membres du Syndicat Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (SISPD) soit les communes de Livron, Loriol, Mirmande, Grâne et Cliousclat.

La composition du CISPD du secteur Livron/Loriol est fixée par arrêté du président du SISPD, soit Fabien Planet.

Objectifs et actions du SISPD

Il est proposé plusieurs types d’actions.

S’agissant de la vidéo surveillance, les communes restent maîtres d’ouvrage des travaux et perçoivent directement les financements du FIPD.

Des fiches actions liées à la parentalité ont été mises en place il y à quelque temps sur la commune de Loriol

Enfin, les actions régulières portent sur la réalisation de chantiers éducatifs rémunérés.

Ils sont mis en place pendant les périodes de vacances scolaires pour 8 jeunes, des communes membres, âgés de 16 à 18 ans. Suite à la réception des dossiers, les jeunes passent un entretien avec les membres des commissions.

Pour les jeunes, les chantiers sont l’occasion d’acquérir de l’autonomie, de canaliser leur énergie en expérience « positive », , de découvrir leurs capacités, de se situer dans le temps (respecter des horaires, acquérir une régularité dans le travail) de comprendre les consignes et prendre des responsabilités, d’apprendre le rapport à l’autorité, d’apprendre des savoir-faire, d’apprendre à travailler ensemble, savoir écouter et se faire comprendre des autres, de donner une image positive de soi et bien sûr d’être rémunéré

Pour l’équipe éducative les chantiers permettent de mesurer la motivation du jeune à effectuer un travail, d’introduire la réalité économique dans la relation éducative, de créer des liens sociaux et économiques entre les jeunes et des personnes extérieures au quartier et de confronter les jeunes avec un objectif de production.

Budget du SISPD

Pour pouvoir fonctionner le SISPD doit avoir un budget dont les recettes seront constituées d’une part des subventions (notamment le Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance) et d’autre part les contributions des communes. Le budget sera voté lors du prochain comité syndical. Pour 2016 la contribution des communes devrait être égale à 0.16€ par habitant. Cette contribution est ajustée en fonction des coûts des actions envisagées.

Le devenir du SISPD

Le devenir du SISPD est incertain car La loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) dispose qu'un nouveau Schéma Départemental de Coopération Intercommunale (SDCI) doit être adopté dans chaque département avant le 31 mars 2016 en prévoyant une réduction du nombre de syndicats intercommunaux et syndicats mixtes…

© Livron-sur-Drôme Réalisation 6tematik